*
Startseite-Info-1
blockHeaderEditIcon

 50 ans en 2016 

Unterseite-Bild-1
blockHeaderEditIcon
Judo4
blockHeaderEditIcon

|| Histoire du Judo Suisse

C'est en 1925 que Hano Rhi (1898-1960), un Coréen alors étudiant arrive en Suisse, il y enseigne pour la première fois le judo en 1927 et fonde le premier club de judo du pays en 1929 à Zürich avec 12 élèves sous le nom de "Judo Sportklub Zürich" ensuite (Judo und Jiu-Jitsu Klub Zürich)
 
En 1936, c'est la fondation de l'association Suisse de Ju-Jitsu, Hano Rhi est nommé président. En 1940, Léo Senn prend la présidence qu'il gardera jusqu'en 1947.
 
En 1942, la nouvelle association est reconnue par l'Association Suisse pour l'instruction préparatoire, qui deviendra l'Association Suisse des Sports.
 
Le 28 septembre 1947, création du Collège Suisse des Dans (CSD) "collège des ceintures noires" par MM Hano Rhi, Léo Senn, Fritz Meier, Roland Marti,Hedi Münzel, Tom Mächler, Willy Stümges, Teddy Misslin, Kurt Wiesendanger, Laurenz Tschudi, Margrith Möckli et H. Roettinger comme juriste.
 
Le 26 septembre 1948, première assemblée générale de l'ass, Suisse de Ju-Jitsu qui entérine ses statuts et nomme Willy Knoll de St.-Gall à la présidence. Le 1er juillet 1950, Walther Graf de Zürich devient président et Hans Hartmann membre du comité.
 
En 1950, l'association suisse pour l'instruction préparatoire informe avoir reçu des documents relatifs à la création d'une nouvelle fédération Suisse sous l'appellation de "Budo Union" avec comme président le Dr. R.T. Marti. Le 5 juin 1951, L'assemblée générale de l'association Suisse de Ju-Jitsu décide de changer de nom et devient "Association Suisse de Ju-Jitsu et de Judo (ASJJJ)
 
Les 12 et 13 juillet 1951, 4ème congrès de l'union Européenne à Londres, lors duquel les compétences techniques du Kodokan seront reconnues. En même temps, les statuts de la future fédération internationale sont mis au net.
 
En décembre 1951, La Suisse à l'honneur de recevoir les grands Maîtres du Kodokan: Risei Kano, président du Kodokan et fils de Jogoro Kano, Shigenori Tashiro 7eme dan, Yoshizo Matsumoto 7eme dan,créateur du journal du Kodokan, et Toshiro Daigo 6eme dan.
 
En 1952, c'est la parution de la première feuille d'information de l'ASJJJ qui paraîtra tous les mois.
 
Le 21 mars 1953, Hans Hartmann est nommé président de l'ASJJJ. La même année, le CSD ( Collège Suisse des Dans) devient officiellement une organe de l'association; il est présidé par Willy Stümpges et, Robert Käsermann présente un premier projet de formation Kuatsu.
 
Le 30 avril 1956, a lieu à Tokyo dans l'Arène Koramae Kokugikan, le premier championnat du monde de Judo; deux combattants suisses y participent: O. Schlatter et F. Kaiser; Le Dr. Keller est délégué au congrès.
 
Le 18 octobre 1957, des clubs de self défense de la région zürichoise fondent une nouvelle "Fédération Suisse de Ju-Jitsu, Judo et Judo-Do" qui ne sera pas reconnue par l'association existante. Quelques mois plus tard, le 2 mars 1958, la "Budo Union" est à Berne en assemblée et change de nom: Elle s'appelle désormais "Judo Union", Edourd Kreis est président.
 
22 octobre 1958, championnats suisses individuels à Fribourg, les champions sont:

  • Légers: Georges Vuillamy de Lausanne.
  • Moyens: Joseph Bürki de Zürich.
  • Lourds: Léo Gisin de Bâle.
  • Par équipe:  JC Délémont.

Le 3 mai 1959, Eric Jonas de Lausanne est le premier président romand de l'association Suisse. Le 6 septembre 1959, un réunion à lieu à Berne entre les deux associations en vue d'un regroupement éventuel. L'après-midi de ce jour, c'est la fusion avec la nomination d'un nouveau comité dirigé par U. Moser de Winterthur; J. Simon de Genève (vice-président), Robert Felber et Joseph Bürki se chargent de la commission technique. La nouvelle association s'appelle enfin "Association Suisse de Judo, ASJ)
 
En 1960, Eric Jonas est nommé vice-président de l'Union Européenne. En 1962, Léo Gisin est médaillé de bronze au championnat d'Europe.
 
Le 12 mai 1963, Rudolf Hochstrasser est nommé président de l'ASJ,poste qu'il gardera jusqu'en 1967. Le 2 novembre 1963, création de la section Ju-Jitsu de l'ASJ.
 
Le 12 février 1964, liquidation de la fédération de Ju-Jitsu et Judo et reprise des actifs par l'ASJ.
 
Du 10 au 24 octobre 1964, les 18emes Olympiades ont lieu à Tokyo, Eric Hänni de Delémont remporte l'argent en catégorie Welter et le bronze lors du championnat d'Europe. La même année, le Dr. Hochstrasser est réélu président,R. Käsermann est nommé expert et instructeur de formation Kuatsu de l'ASJ. Eric Jonas devient chancelier de comité olympique international. En 1965, succès de Frédéric Kyburz aux championnats du monde de Rio de Janeiro, médaille de bronze.
 
Le 11 mars 1967, Robert Felber devient président de l'ASJ; M. Felber sera président durant 12 ans et deviendra secrétaire général de l'union européenne poste qu'il occupera durant 17 ans, Georges Dégailler d'Yverdon est 2eme vice-président. Le Dr. Urs Kunz reprend la présidence du CSD et Marcel Python devient responsable des examens dan pour la Suisse Romande.
 
En juin 1968, le championnat d'Europe est organisé pour la première fois à Lausanne. Le 12 décembre 1968, a lieu la liquidation du CSD malgré 71 membres actifs et 12 membres d'honneur. En mars 1969, le CSD revit et devient une section officielle de l'ASJ sous la direction de Urs Kunz; à la direction technique: Marcel Python, Georges Vallélian et Rudolf Marthaler.
 
1972 voit l'organisation du premier tournoi national pour dames à Chiasso, qui amènera la création d'un ressort "Judo Dames" au sein de l'ASJ. Les 23 et 24 juin 1973, le Budokan Lausanne a la lourde tâche d'organiser le championnat du monde.
 
En 1975, Le Judo entre dans la structure Jeunesse et Sport, un ressort est créé au sein de l'école fédérale de Macolin. En 1976, Le Judo est reconnu comme branche sportive officielle de Jeunesse et Sport. Le 27 juillet, aux jeux olympiques de Montréal au Radstadion, Jürg Röthlisberg remporte la médaille de bronze, et Judith Salzmann remporte le bronze aux championnats d'Europe à Vienne.
 
En 1977, médaille d'argent pour Röthlisberg au championnat d'Europe.
 
En 1978, Médaille de bronze pour Jürg Röthlisber aux championnats d'Europe; chez les dames, Thérèse Nguyen remporte le bronze en -52kg,tandis que Vreni Rotacher remporte la médaille d'or en open et l'argent en -66kg.
 
En 1979, Walter Graf devient président de l'ASJ, Frédy Dufaux de Lausanne reste premier vice-président et Armin Mark de Bâle est deuxième vice-président. Jürg Röthlisberg est médaillé d'or aux championnats d'Europe de Bruxelles en -86kg. et Judith Salzmann est 2ème aux championnats d'Europe de Kergrade.
 
Le 28 juillet 1980, Jürg Röthlisberg remporte l'or aux jeux olympiques de Moscou à la sporthalle Lushiniki.
En 1982, Inge Krasser est 2eme aux championnats d'Europe d'Oslo en - 56kg.
 
En 1984 est organisé le premier championnat suisse de Kata. Luc Chanson est 3ème aux championnats d'Europe de Liège.
 
En 1985, la présidence de l'ASJ est reprise par Ernesto Hauri de Zürich, précédemment chef de la commission technique. Il n'y a plus qu'un seul vice-président en la personne de Kurt Käser de Düdingen.
 
En 1986, Clement Jehle décroche le bronze aux championnats d'Europe de Bucarest.
 
En 1989, la présidence de l'ASJ est remise à Philippe Lanzdtwig, qui fait déménager le secrétariat dans son étude d'avocat à Berne.
 
En avril 1991, lors de l'assemblée générale de l'ASJ, Roberto Pirola de Bellinzone est nommé président, il précise d'emblée qu'il ne fera pas plus de 2 mandats. En 1992, Olivier Schaffter est médaille d'argent aux championnats d'Europe de Paris en -78kg.
 
En 1993, Marc Curty de Sion est élu à la vice-présidence de l'ASJ, il sera réélu en 1996. D'entrée il est délégué à la création de la commission des présidents cantonaux et à l'Ass. Suisse des Sports dans le cadre du combat contre la TVA dans le sport et de la fusion entre l'Ass et le COS, qui donnera naissance à l'Association Suisse Olympique, (Swiss Olympic)
 
Le 25 septembre, Eric Born de Zürich devient vice-champion du monde à Hamilton (Canada), Marc Curty est délégué au congrès; aux championnats d'Europe, Eric Born s'adjuge la médaille d'argent.
 
En 1997, fusion entre l'ASS (AssociationSuisse du Sport) et le comité olympique suisse donnant naissance à l'Association Olympique Suisse.
 
Le 24 mai 1997, Gérard Benone de Delémont est élu à la présidence de l'ASJ: Marc Curty démissionne et Marcel Python de Lausanne prend la vice-présidence. Le 12 octobre, Monika Kurath remporte le bronze aux championnats du monde de Paris.
 
En 1999,Assemblée générale à Berne le 29 mai,le vice-président Marcel Python de Lausanne est nommé membre d'honneur de l'ASJ. L'UEJ nomme Frederic Kyburz, inspecteur des tournois A; Maximilien Jung, médecin et Gérard Benone, vice-président. Isabelle Schmutz est médaille de bronze en - 52kg. aux championnats d'Europe d'Oviedo (Espagne) Lena Göldi est 5ème en - 57kg.
 
13 mai 2000,assemblée générale à Berne. L'UEJ à désigné la fondation de l'ASJ pour l'organisation du congrès européen. Un projet "Sydney 2000" est à l'étude. Sergei Aschwanden est champion d'Europe à Wroclaw et participe à ses premiers JO à Sydney en -81kg.
 
2001, voit la révision des statuts et du règlement des membres de notre fédération. La conférence des présidents cantonaux doit revoir ses comptétences sur demnde de l'AG. Jeunesse et sport révise également la formation des moniteurs, les degrés 1,2,3, sont remplacés par une formation unifiée.Aux championnats du monde à Münich, Sergei Aschwanden enlève le bronze en -81kg. 
 
2002,Assemblée générale du 11 mai, la structure de la conférence des présidents cantonaux provoque toujours une certaine effervescence. Le championnat du monde par équipe a lieu à Bâle.
 
2003, S. Aschwanden récidive; champion d'Europe à Düsseldorf, Argent aux mondiaux d'Osaka. Lena Göldi remporte l'argent aux européens.
 
2005, Championnat d'Europe à Rotterdam, le bronze pour Aschwanden en -91.
 
2006, Championnat d'Europe à Tampere, à nouveau le bronze pour Sergei. 1er Championnat d'Europe seniors à Burgess Hill près de Londres, notre équipe nationale remporte 3 médailles de bronze et 1 d'argent; Lena Göldi remporte l'or à l'open de Belgique et le bronze à la Worldcup de Varsovie. Championnat d'Europe -23: Juliane Robra et Ludivic Chammartin remportent le bronze.
 
2008,élections statutaires lors de l'assemblée générale à Berne, Pierre Ochsner de Genève est élu président, il prendra ses fonctions en 2009. 3ème JO pour Sergei Aschwanden qui remporte le bronze en -90 à Pekin.
 
2009, Première AD pour le nouveau président.
 
2010, notre fédération met en place un service spécialisé contre les violences sexuelles. Médaille de bronze pour Juliane Robra au championnat d'Europe de Vienne.

Les éléments encore manquants sont en cours de recherche
 

Galerie_img
blockHeaderEditIcon
Galerie de photos
Startseite-Slider-3
blockHeaderEditIcon
Galerie vidéo
blockHeaderEditIcon
Galerie vidéos
Startseite-Slider-4
blockHeaderEditIcon
Startseite-Titel-3
blockHeaderEditIcon
Newsletter
Startseite-Text-1
blockHeaderEditIcon
Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir les informations sur les activités du club.

   
Pseudo :
User-Login
Votre E-mail
Veuillez entrer un code postal valide.
Veuillez entrer un numéro de téléphone valide.
Veuillez corriger ce champ pour continuer.
Veuillez indiquer le nom et le prénom.